Récupération de vélos usagés du 18 au 25 novembre – Semaine Européenne de Réduction des déchets

À l’occasion de la prochaine Semaine Européenne de la réduction des déchets (18 au 26 novembre 2017), l’association Un Vélo Qui Roule organise plusieurs opérations « récupération de vélos usagés » en partenariat avec plusieurs associations et collectivités du territoire de la Confluence.

C’est l’occasion de vous débarrasser de vos vélos qui traînent au fond de votre jardin ou de votre cave et dont vous ne vous servez plus.

Les vélos récupérés à l’occasion de ces journées seront remis en état (si cela est possible) par les bénévoles de l’association pour être revendus à des prix modiques ou mis à disposition d’associations humanitaires. Ce sont ainsi près d’une centaine de vélos par an qui reprennent la route (et autant de cycliste qui peuvent ainsi plus facilement se déplacer).

  • à Achères à la Maison de Quartier Jacques Prévert (Avenue Voltaire), du 20 au 24 novembre, de 10h à 12h et de 14h à 18h30
  • à Triel au COSEC (61 rue de Chanteloup), le 18 novembre de 14h à 18h
  • à Chanteloup à l’Espace de loisirs Victor Hugo (18 avenue de Poissy) le 18 novembre de 14h 
30 à 17h30
  • à Conflans-Ste-Honorine à la MJC « Les Terrasses » (Avenue du Pont) les samedis 18 et 25 
novembre, de 10h à 18h.
  • à Maurecourt à l’école des Tilleuls (Avenue Maurice Berteaux) les samedis 18 et 25 
novembre, de 10h à 13h
  • à Andrésy le 18 novembre de 14h à 17h chez Julien Besnard (06 78 70 05 57)– 15 rue de Triel

Convergence Cycliste 2017 – Tous à vélo à Paris le 4 juin

Le dimanche 4 juin, plusieurs milliers de cyclistes de toute l’Ile-de-France se donnent rendez-vous sur l’esplanade des Invalides pour un grand pique-nique. Pour s’y rendre, il suffit de rejoindre l’un des divers convois cyclistes qui émailleront l’ensemble de la région et qui convergeront vers Paris (voir la carte des parcours)

Le premier but de cette manifestation est de combattre l’idée que le vélo ne serait pas adapté aux déplacements Paris-banlieue ou interbanlieue. Ce sera l’occasion de découvrir que venir à Paris à vélo d’Andrésy n’est vraiment pas un exploit.

Le second but est d’offrir aux Franciliens tout le plaisir d’une agréable journée et les inciter à pratiquer le vélo au quotidien pour le bien de la planète et du cycliste. C’est la dynamique de groupe et l’encadrement qui rassureront les plus hésitants, leur permettant de constater que nous sommes très nombreux à aspirer à d’autres modes de transports efficaces, conviviaux et cohérents avec l’urgence environnementale.

Un Vélo Qui Roule sera de la fête et invite tous les habitants du Confluent (Conflans-Sainte-Honorine, Andrésy, Maurecourt) qui veulent revaloriser la place du vélo dans les déplacements en ville à se joindre à nous pour cette balade dominicale.

Rendez-vous à 8h45 à Conflans-Sainte-Honorine à la passerelle St Nicolas (qui longe la N184 en traversant la Seine) ;

Matériel nécessaire : un pique-nique et un vélo en état de marche. Sur ce dernier point, l’atelier vélo de Maurecourt est ouvert les samedi 27 mai et 3 juin pour préparer vos vélos. N’hésitez pas à passer !!!!

L’Axe Majeur d’Andrésy

Quelques liens

  • http://www.journal-deux-rives.com/actu/02023-stop-projet-axe-majeur-andresy
  • http://www.journal-deux-rives.com/actu/01924-renovation-centre-ville-andresy-arbres-centenaires-seront-abattus
  • http://www.journal-deux-rives.com/actu/02040-personnalite-locale-s-exprime-contre-projet-axe-majeur-andresy
  • http://www.aqpt.org/2012/presentation-du-projet-axe-majeur-pour-la-partie-centre-ville
  • http://www.mediaseine.fr/CA2RS-Andresy-presente-son-projet-05704

Le projet

  • http://www.journal-deux-rives.com/sites/default/files/Centre%20Ville%201_0.jpg
  • Après recherche sur le site Internet de la mairie d’Andrésy, j’ai été incapable de trouver une quelconque information sur ce projet de rénovation du centre ville.

Commentaires de UVQR

  • Demander à Julien B. s’il peut fournir des informations « officielles » sur la problématique de vitesse trop élevée des voitures sur le « quai de seine ». En effet, il semble qu’il y ait des problèmes chroniques de vitesse trop élevée à cet endroit, malgré une limitation à 50km/h, ce qui entraine des problèmes (blessure d’un riverain, rétros qui volent ?). La raison de cette vitesse élevée parait évidente : une route droite et où la vitesse est « facile ». Or le projet de la municipalité semble vouloir créer une réelle continuité avec le quai de seine, permettant aux voitures de rouler à toute allure, et ce malgré la limitation à 30km/h envisagée. Demander à Julien de fournir des documents aussi détaillés que possible sur la situation « avant » et la situation « après »
  • Le projet parle de « réhabilitation totale de la traversée d’Andrésy » et se nomme « Axe Majeur ». En bref, d’entrée de jeu, l’endroit en question est considéré comme un boulevard, un lieu de « traversée ». Il me semblait, au contraire, qu’il s’agissait du vieux centre d’Andrésy…
  • Il y a une différence entre une « route » et une « rue ». Voir le Code de la rue
  • Retrouver et relire le Sarkophage hors série Ralentir la vi(ll)e
  • Demander à JM Jeanty s’il a participé à ces travaux
  • Il parait que l’argent provient d’une enveloppe « Promotion des déplacements doux »